Les chorégraphes

Ici vous trouverez une présentation des danseurs chorégraphes intervenants au collège Maurice Genevoix dans le cadre de la résidence mission danse ainsi qu'un lien direct vers leur site.

(Source : Site de La Belle Orange)

Nicolas et Mélanie Maurel, A.ssociation M.ouvement A.rthrope.

 

Mélanie et Nicolas se sont rencontrés à Lyon en 1999. A la suite de leur installation entre Chartres (28) et Falaise (14) et des carrières d’interprètes qui les ont fait voyager sur les quatre continents et travailler pour les plus grands chorégraphes du siècle dernier, ils y créent la Cie A\Corps en 2003. C’est par la confrontation de leurs personnalités et de leurs parcours, aussi différents, opposés que complémentaires et le dialogue incessant qu’ils entretiennent dans leur travail, comme avec le public, que s’élabore et se partage aujourd’hui chacune de leurs nouvelles créations.

 

La compagnie diffuse son travail en théâtre mais aussi dans des lieux ou sur des sites remarquables, telle la Fondation Royaumont.

 

 

Sandrine Bonnet, Cie Le Chiendent.

 

Sandrine Bonnet danse en tant qu’interprète depuis 1993 avec des compagnies contemporaines (Richard Mouradian, Marie Lenfant, Les Odes Bleures, Faizal Zeghoudi, Compagnie Nadine Hernu, Groupe Tréma/Sophie Daviet, Compagnie PM-Philippe Menard…) et des collectifs transdiciplinaires (Von Magnet, Karin Vyncke…). 

Elle crée sa compagnie Le Chiendent en 2001 lors d’une résidence à La Caserne-Usines Ephémères (Pontoise-95), développant un travail de création chorégraphique en relation étroite avec d’autres médias (musiques, vidéo, arts visuels…). Elle engage ensuite une présence forte auprès des publics, ce qui oriente depuis 2009 ses créations vers les jeunes : transmission de la danse, accompagnement artistique, sensibilisation à la création (publics scolaires, amateurs, professionnels). Elle collabore notamment avec l’Éducation nationale, la FOL 45, Danse au Cœur, L’Étoile du Nord (Paris 18), le CG28, le CCN d’Orléans (45), l’ADDM-Finistère, la Région Centre Val-de-Loire et propose des projets de pratique et d’action artistiques transdisciplinaires…

Elle dirige L’Antre-Loup depuis 2010 : lieu de résidence artistique, organisation de festivals, projets participatifs de territoire.
Avec sa compagnie Le Chiendent, elle poursuit actuellement un projet franco-indien liant solidarité internationale, création et action artistiques.  Source site de La Belle Orange

 

 

 

Cécilia Ribault, Cie Off, Trio RRR.

 

Danseuse et chanteuse, Cécilia Ribault a été interprète pour Francis Plisson, Tal Beit Halachmi, Jackie Taffanel, la Cie La Cavale, Olivier Dohin… Elle travaille aujourd’hui avec la Cie Off (Philippe Freslon), Odile Azagury et le Tours Soundpainting Orchestra. Elle fait partie du Trio RRR (avec Alain Ribis et Sylvain Roudier).


En 2009, elle crée la performance Track (avec S. Rouiller pour Danse d’Existence/Danse de Résistance). Elle chorégraphie : Antre/Entre en 2011 pour le Festival Ecoute/VoirRock’n Nuage en 2014 pour la Compagnie amateur Le Talweg. En novembre 2015 elle crée le solo Hypnagogic Aussehen à l’occasion de la Blitz Witz Nacht (Cie Off).

Son travail s’appuie sur le corps. Sa présence, son chant, le vivant qui le pulse, sa respiration. Corps animal, sensible, respirant, suintant… Corps en présence d’autres corps. Corps pensant. Elle s’interroge notamment sur la limite entre le spectacle et le non-spectacle, l’invisible perceptible, et comment placer le geste dansé au cœur de l’existence, au delà du spectaculaire. Sa découverte du Body-Mind Centering (R) en 2013, pratique et recherche s’inscrivant dans le champ de l’éducation somatique, influence profondément sa danse, son enseignement, sa vie.